.
 
AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 FICHE RP GZ — LDD —

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Neven Philladel
stay high

avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: FICHE RP GZ — LDD —   Ven 24 Juil - 19:50



THE GREAT DEVOURER

SUJET COMMUN


La nature environnante qui s'offrait à son regard n'était en rien comparable à celle qui peuplait jadis la Terre. Tout était bien plus grand, bien plus imposant, les arbres atteignaient une hauteur vertigineuse et il ne voulait même pas imaginer quelles créatures féeriques et diaboliques pouvaient vivre dans ces paysages de géants. Un peu plus et on pourrait refaire un remake du Petit Poucet avec plus d'ogres et moins de bottes.  Ce n'était vraiment pas le moment de penser à ça. Mais ça ne l'empêchait pas d'y penser tout de même. Cette situation le faisait plus rire qu'autre chose, bien qu'il n'y avait rien de risible. Mais il riait et de bon coeur. Il s'étaient vulgairement écrasés sur cette planète même avec toute la précaution qu'ils avaient pu avoir et c'est sans radio, avec un vaisseau en pièce détachée et une nature potentiellement mortelle qu'il allait devoir passer la nuit à la belle étoile. Ça  promet du lourd, bien. Et c'était loin d'être du sarcasme. Il pensait réellement que ce coin était une mine d'or. Il y avait à coup sur des animaux inconnus, des nouvelles espèces végétales. C'était tout de même étonnant, ils avaient affrontés peut-être les pires danger de l'univers et avait foiré l’atterrissage final. Son fou rire reprit de plus belle. Non vraiment, qu'elle belle équine de bras-cassés. Vesta. Cette planète c'était...Un terrain immense qui l'était dans tous les sens du terme. Maintenant, il fallait reprendre les choses en mains. S'ils en étaient encore capable vu que visiblement tout le monde était en train de se taper des barres. Si Marko essayait se prendre les choses à la légère, il était tout de même mal à l'aise. Si personne ne reprenait son sérieux  les choses pouvaient vite dégénérer.   Rester les bras croisés était de loin la pire chose à faire. Il y avait beaucoup de choses à faire , beaucoup trop et Marko ne pouvait pas s'empêcher de vouloir tout faire et être sur tous les fronts à la fois. Il n'avait aucune idée de l'étendue des dégâts, l'idée même d'aller le vérifier était profondément effrayante, il savait qu'il risquait de se prendre la tête pour presque rien. Les réparations allaient prendre du temps. Peut-être beaucoup plus que prévu.  Ils allaient être en retard. Depuis combien de temps les attend-on déjà ? Des mois, des années peut-être. Même si quelques jours pouvaient paraître insignifiants comparés à tout ce qu'ils avaient endurés jusque là, le pilote de secours ne pouvait pas s'empêcher de désirer intimement  revoir ses parents. Cette aventure avait été belle et pleine de bonnes et mauvaises surprises, une aventure difficilement égalable en terme de magie dans les yeux et de découvertes, mais il lui tardait de revoir des visages familiers différents de ceux des ses compagnons de voyage. Il n'était pas particulièrement las, ni fatigué, ou alors il ne voulait pas l'avouer, il avait plus la sensation qu'il rattrapait d'un coup le temps perdu. Et il ignorait combien d'année il allait devoir rattraper maintenant. Ils étaient arrivés. C'était fini.

Essayer de reprendre une vie normale serait surement difficile. Pour l'instant le plus important était de faire un feu - ce qui avait déjà été initié - et passer une bonne nuit. S'ils arrivaient à dormir. Les perturbations auditives dues à tous ses changements, tous ces nouveaux mouvements, petits cris et compagnie risquaient de favoriser l'insomnie. De toute façon, il doutait fortement que quelqu'un ait envie de dormir. Pas dans cette ambiance ou il était obligé de rire toutes les deux minutes pour ne pas éclater comme un ballon. Mais c'était relaxant. Après toute la tension de leur chute et du voyage, relâcher un peu la pression ne pouvait être qu'une bonne chose. Marko décida qu'il devait bouger, il avait passé assez de temps dans ses pensées à réfléchir à leur nouveau "chez eux". Si la première équipe était passé par là, c'est que l'endroit n'était peut-être pas si dangereux. Mais pour l'instant, aucune trace d'elle. Pas une miette. Le pire comme le meilleur était envisageable. Ne pas y penser. Il ne trouva rien de mieux à faire que ramasser du bois pour faire du feu. Le feu était la chose la plus importante. C'est toujours ce qu'on lui répétait. Avec du feu on pouvait faire beaucoup de chose, se défendre, éloigner les bêtes, attirer les moustiques, se réchauffer et faire cuire des choses. Le feu était un peu le couteau suisse su moyen-age. Avec bien plus d'option qu'il n'y parait. Il s'étonna lui même d'arriver à rapporter quelques bûches, car définitivement les branches étaient plus comparables à des bûches en riant comme une baleine.  Des baleines. Est-ce qu'il y avait des baleines ici ? Des baleines volantes. Ben voyons. Marco aurait bien voulu soupirer mais la seule chose qui quitta ses poumons fut un éclat de rire franc et sincère. Pour une fois, on lui imposait d'être déconcentré. Marko ramena autant de bois qu'il pu et prit place non loin d'Evander qui semblait passionné par sa discussion avec Nathael sur la pseudo-présence d'écureuils géants. C'était une hypothèse intéressante. Entre les flammes arc-en-ciels et les choupis-cureil, l'ambiance était agréable.

Il s'inquiétait un peu pour Evander. Il avait appris à connaître un peu le co-pilote et savait qu'il était du genre à se soucier de tous les petits détails et s'en vouloir pour chaque erreur. Leur atterrissage brutal n'avait pas pu le laisser indifférent, même si quelque chose d'en l'air exacerbait leurs réactions, cela n'avait pas l'air d'interférer à leur pensées pour l'instant.

Reste.

QUEEGSKAAL (c)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://godshand.forumactif.org
Neven Philladel
stay high

avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: FICHE RP GZ — LDD —   Jeu 27 Aoû - 14:03



TITRE DU RP

PARTENAIRE


Restabat ut Caesar post haec properaret accitus et abstergendae causa suspicionis sororem suam, eius uxorem, Constantius ad se tandem desideratam venire multis fictisque blanditiis hortabatur. quae licet ambigeret metuens saepe cruentum, spe tamen quod eum lenire poterit ut germanum profecta, cum Bithyniam introisset, in statione quae Caenos Gallicanos appellatur, absumpta est vi febrium repentina. cuius post obitum maritus contemplans cecidisse fiduciam qua se fultum existimabat, anxia cogitatione, quid moliretur haerebat.

Cumque pertinacius ut legum gnarus accusatorem flagitaret atque sollemnia, doctus id Caesar libertatemque superbiam ratus tamquam obtrectatorem audacem excarnificari praecepit, qui ita evisceratus ut cruciatibus membra deessent, inplorans caelo iustitiam, torvum renidens fundato pectore mansit inmobilis nec se incusare nec quemquam alium passus et tandem nec confessus nec confutatus cum abiecto consorte poenali est morte multatus. et ducebatur intrepidus temporum iniquitati insultans, imitatus Zenonem illum veterem Stoicum qui ut mentiretur quaedam laceratus diutius, avulsam sedibus linguam suam cum cruento sputamine in oculos interrogantis Cyprii regis inpegit.

Huic Arabia est conserta, ex alio latere Nabataeis contigua; opima varietate conmerciorum castrisque oppleta validis et castellis, quae ad repellendos gentium vicinarum excursus sollicitudo pervigil veterum per oportunos saltus erexit et cautos. haec quoque civitates habet inter oppida quaedam ingentes Bostram et Gerasam atque Philadelphiam murorum firmitate cautissimas. hanc provinciae inposito nomine rectoreque adtributo obtemperare legibus nostris Traianus conpulit imperator incolarum tumore saepe contunso cum glorioso marte Mediam urgeret et Parthos.

Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur.

Ciliciam vero, quae Cydno amni exultat, Tarsus nobilitat, urbs perspicabilis hanc condidisse Perseus memoratur, Iovis filius et Danaes, vel certe ex Aethiopia profectus Sandan quidam nomine vir opulentus et nobilis et Anazarbus auctoris vocabulum referens, et Mopsuestia vatis illius domicilium Mopsi, quem a conmilitio Argonautarum cum aureo vellere direpto redirent, errore abstractum delatumque ad Africae litus mors repentina consumpsit, et ex eo cespite punico tecti manes eius heroici dolorum varietati medentur plerumque sospitales.
GALLINEA (c)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://godshand.forumactif.org
 
FICHE RP GZ — LDD —
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CHATTAHOOCHEE • fiche de publicité
» Notre fiche
» Fiche technique du nouveau décodeur Technicolor
» Athéna Catherien Arrows~ Fiche RP~
» Fiche réponse RP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. :: 20% PERCENT COOLER :: 
LIBRE SERVICE
-
Sauter vers: