.
 
AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 FICHE DE RP 3 # OH THE NIGHT IS CRUEL — LDD —

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Neven Philladel
stay high

avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: FICHE DE RP 3 # OH THE NIGHT IS CRUEL — LDD —    Sam 2 Mai - 12:51



This is War

Le Lieutenant se perdait dans sa contemplation, son égérie se tenait faire à lui, si belle, comme au premier jour. Il tombait, il tombait dans son pelage obscur, comme dans un gouffre, un pelage qui pouvait presque l'happer, comme un trou noir. Un superbe trou noir prêt à réduire les particules, les atomes de son corps en milles morceaux. Uj trou noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://godshand.forumactif.org
Neven Philladel
stay high

avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: FICHE DE RP 3 # OH THE NIGHT IS CRUEL — LDD —    Dim 5 Juil - 13:34




Bad romance


Le désordre s'était immiscé dans sa vie, dès l'instant ou il avait accepté de prendre en charge la tendre Nuage des Sirènes. Depuis lors, tout n'était qu'un enchaînement chaotique de manigances pour porter préjudice au meneur du clan du Tonnerre. La haine qu'il avait pour le félin grandissait en lui comme ses petits devenaient robustes et seraient bientôt en âge de répandre sa parole conductrice. Il voyait en son fils, l'enfant qu'il avait été, un enfant parfait dans toute sa splendeur, dans son pelage anthracite qui mêlait à lui seul le désespoir et la lueur des cieux et dans ses yeux bleus inquiétants. Il allait lui montrer, le forger, le sculpter à l'image d'un dieu, d'un chef, d'un grand. De quelqu'un qui serait capable de le seconder, même de le dépasser. Quelqu'un qui aurait reçu ce don si précieux, cette chose qui infime et dévastatrice qu'est l'amour. Cette chose, cette si vaine chose dont il avait manqué. Dont on avait privé son éminence. Il avait cette rage, de vouloir tout transmettre à cette enfant divin.

Il le regarda longuement dormir, abrité par les ombres dansantes de la nuit sans lune qui s'élevait dans son dos. Les étoiles ce soir là elle même s'étaient éclipses sous le sillage du diable qu'il était, elle s'était agenouillée devant la grandeur du duo père/fils qui allait les détrôner. Cantilène du Serpent ne voulait pas réveiller sa tendre boule de poil, il aurait aimé qu'il fasse jour , ainsi il aurait pu partager plus d'instants avec ce morceau de sa chair, mais il avait travaillé durement tout le jour durant. Un Lieutenant ne doit pas chômer, pas même pour sa famille, pas même pour sa compagne. Pour rien au monde il ne manquerait à ces responsabilités qui le projetterait au rang de conquérant. Mais elle et ses petits pouvaient au moins se vanter d'arriver en deuxième place, place qui jadis était réserve à l'ego du minet. En soit, le don qu'il leur faisait était inestimable.

Il passa sa langue sur la tête du chaton, je tenant plus. Il voulait le voir, lui parler, simplement faire connaissance de ce fils qu'il aimait et respecter déjà. Qui qu'il soit, qui qu'il serait. Il ne le jugerait jamais, il aimait beaucoup trop cette enfant. Il y avait trop de sincérité dans son lien avec lui.


(c) queen of crocodile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://godshand.forumactif.org
Neven Philladel
stay high

avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: FICHE DE RP 3 # OH THE NIGHT IS CRUEL — LDD —    Dim 5 Juil - 20:46


Moths around us, shine like us, bleed like us

Une présence ne la dérangeait point, dans le silence tourmenté de son univers elle avait besoin de savoir que quelqu'un était là. Qu'il y avait ici une âme vivante, qui n'errait pas entre les mondes célestes et la vague réalité qui l'entourait. Elle détestait le silence, même si elle ne voulait pas se l'avouer, plus se l'avouer. Elle avait apprit à le redouter, à craindre son bourdonnement jusqu'aux profondeurs de ses entrailles. Sortilège de Lune. La lieutenante. Comme elle. Deux dirigeantes, deux femelles dans le métier, deux guerrières qui devait sans cesse prouver qu'elles étaient les meilleures. Ce n'était à la fin même plus une épreuve, un combat. C'était une nécessite. Il fallait être la meilleure. Elle avait entendu des langues se fourcher sur son passage, des gueules cracher. Elle avait vu toute la haine du monde dans les regards, tout les remords chassés au loin qui grondaient dans la barrière d'azur des yeux des autres, prêt à bondir sur elle au moindre nouveau faux pas. Même si elle n'avait jamais quitté la route qu'on leur demandait d'arpenter. Elle avait courbé l'échine, baissé les yeux. Elle se souvenait de chaque insulte, de chaque coup contre son poitrail enflammé. De chaque goutte de sang qui s'échappaient de la gueule de sa mère, du dernier éclat qui avait parcourut ses yeux. Elle n'avait rien oublié. Comme eux.

« Pardon, je ne voulais pas te déranger... , Il fait bon en ce moment... Comment ce porte le clan du Zéphyr ? »

Hum ? Ses oreilles tressaillirent. Combien de fois avait-elle entendu cette question ? Il y avait deux camps, ceux qui étaient sincères et qui voulaient juste savoir si votre clan n'avait pas explosé entre temps. Et ceux qui voulaient tout savoir pour mieux vous couper la gorge le moment venu. Aigle Noir ne savait pas dans quel camp était l'autre lieutenante, en fait, elle savait peu de choses d'elle. Elle savait juste qu'elle n'était pas originaire des clans. Quel courage. Elle avait du affronter encore plus de reproches. Bienvenue au club. La femelle calicot était une personne amicale, elle s'entendait assez bien avec elle. Elle avait pu débattre avec elle pendant une assemblée et la trouvait raisonnable. Pas assez pour définir de quel côté penchait la balance. Cependant. Peut-être ce sourire en disait long, mais elle avait appris à se méfier des apparences. Elles sont toujours trompeuses. On ne peut avoir confiance qu'en son clan.

« Cela te dérange si je m'allonge à côté de toi ? »

Aigle Noir soupira.

« C'est pas comme-ci je pouvais refuser, hein ? »

Ce n'est pas une voix froide qui quitta sa gorge, elle ne l'était pas autant qu'elle l'aurait voulu. L'effroi du rêve qu'elle avait fait empêchait ses cordes vocales de produire un autre son qu'un murmure lointain et aérien. Elle brisait le silence. Et pour la première fois depuis qu'elle avait atterri dans la grotte, elle s'autorisa à prendre une vrai inspiration.

« Ne te gêne pas. Nous allons bien, aussi bien que peux aller un clan par cette saison. Et la Brume ? »

En fait elle s'en fichait, elle avait juste besoin  d'une présence. Celle de la lieutenante. Simplement. Était-ce une preuve de faiblesse, que d'avouer avoir besoin de compagnie ? Elle avait tant été habituée à ce que toute demande de la part de son coeur ou son esprit soit de la faiblesse, que rien que penser lui paraissait être un pêché envers les cieux. C'était de l'égoïsme, l'égoïsme affaiblit et rend acariâtre. Pour son clan elle ne devait pas penser à elle. C'était le mener à sa perte. Mais c'est elle qui se perdait dans le labyrinthe de son esprit, dans les murs de ses désirs.

« Toi aussi, tu n'arrives pas à dormir ? »

Lâcher prise. Un instant.

(c) queen of crocodile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://godshand.forumactif.org
Neven Philladel
stay high

avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: FICHE DE RP 3 # OH THE NIGHT IS CRUEL — LDD —    Mer 19 Aoû - 9:33



neutron

stars

collision


I WAS SEARCHING YOU WERE ON A MISSION WHEN OUR HEARTS COMBINED  LIKE A  NEUTRON STAR COLLISION

Une présence ne la dérangeait point, dans le silence tourmenté de son univers elle avait besoin de savoir que quelqu'un était là. Qu'il y avait ici une âme vivante, qui n'errait pas entre les mondes célestes et la vague réalité qui l'entourait. Elle détestait le silence, même si elle ne voulait pas se l'avouer, plus se l'avouer. Elle avait apprit à le redouter, à craindre son bourdonnement jusqu'aux profondeurs de ses entrailles. Sortilège de Lune. La lieutenante. Comme elle. Deux dirigeantes, deux femelles dans le métier, deux guerrières qui devait sans cesse prouver qu'elles étaient les meilleures. Ce n'était à la fin même plus une épreuve, un combat. C'était une nécessite. Il fallait être la meilleure. Elle avait entendu des langues se fourcher sur son passage, des gueules cracher. Elle avait vu toute la haine du monde dans les regards, tout les remords chassés au loin qui grondaient dans la barrière d'azur des yeux des autres, prêt à bondir sur elle au moindre nouveau faux pas. Même si elle n'avait jamais quitté la route qu'on leur demandait d'arpenter. Elle avait courbé l'échine, baissé les yeux. Elle se souvenait de chaque insulte, de chaque coup contre son poitrail enflammé. De chaque goutte de sang qui s'échappaient de la gueule de sa mère, du dernier éclat qui avait parcourut ses yeux. Elle n'avait rien oublié. Comme eux.

« Pardon, je ne voulais pas te déranger... , Il fait bon en ce moment... Comment ce porte le clan du Zéphyr ? »

Hum ? Ses oreilles tressaillirent. Combien de fois avait-elle entendu cette question ? Il y avait deux camps, ceux qui étaient sincères et qui voulaient juste savoir si votre clan n'avait pas explosé entre temps. Et ceux qui voulaient tout savoir pour mieux vous couper la gorge le moment venu. Aigle Noir ne savait pas dans quel camp était l'autre lieutenante, en fait, elle savait peu de choses d'elle. Elle savait juste qu'elle n'était pas originaire des clans. Quel courage. Elle avait du affronter encore plus de reproches. Bienvenue au club. La femelle calicot était une personne amicale, elle s'entendait assez bien avec elle. Elle avait pu débattre avec elle pendant une assemblée et la trouvait raisonnable. Pas assez pour définir de quel côté penchait la balance. Cependant. Peut-être ce sourire en disait long, mais elle avait appris à se méfier des apparences. Elles sont toujours trompeuses. On ne peut avoir confiance qu'en son clan.

« Cela te dérange si je m'allonge à côté de toi ? »

Aigle Noir soupira.

« C'est pas comme-ci je pouvais refuser, hein ? »

Ce n'est pas une voix froide qui quitta sa gorge, elle ne l'était pas autant qu'elle l'aurait voulu. L'effroi du rêve qu'elle avait fait empêchait ses cordes vocales de produire un autre son qu'un murmure lointain et aérien. Elle brisait le silence. Et pour la première fois depuis qu'elle avait atterri dans la grotte, elle s'autorisa à prendre une vrai inspiration.

« Ne te gêne pas. Nous allons bien, aussi bien que peux aller un clan par cette saison. Et la Brume ? »

En fait elle s'en fichait, elle avait juste besoin  d'une présence. Celle de la lieutenante. Simplement. Était-ce une preuve de faiblesse, que d'avouer avoir besoin de compagnie ? Elle avait tant été habituée à ce que toute demande de la part de son coeur ou son esprit soit de la faiblesse, que rien que penser lui paraissait être un pêché envers les cieux. C'était de l'égoïsme, l'égoïsme affaiblit et rend acariâtre. Pour son clan elle ne devait pas penser à elle. C'était le mener à sa perte. Mais c'est elle qui se perdait dans le labyrinthe de son esprit, dans les murs de ses désirs.

« Toi aussi, tu n'arrives pas à dormir ? »

Lâcher prise. Un instant.

(c) queen of crocodile
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://godshand.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FICHE DE RP 3 # OH THE NIGHT IS CRUEL — LDD —    

Revenir en haut Aller en bas
 
FICHE DE RP 3 # OH THE NIGHT IS CRUEL — LDD —
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SMOOTH.NIGHT
» Trailer: Fate stay night
» CHATTAHOOCHEE • fiche de publicité
» Dylan Dog: Dead of Night
» Notre fiche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. :: 20% PERCENT COOLER :: 
LIBRE SERVICE
-
Sauter vers: